Cette typographie a été réalisée en réponse à un projet porté sur la typographie avec une utilisation de la photographie et une application à une notion de mouvement.
Le postulat de départ a été de s’inscrire dans la continuité d’un travail de recherche sur la notion de parcours entre le nouveau bâtiment et l’ancien bâtiment de l’École supérieure d’Art de Cambrai. Une photographie du nouveau bâtiment prise à l’aide d’un appareil moyen format argentique à été choisie. Un procédé de déplacement sur Photoshop à ensuite était appliqué à cette photographie. Ce procédé consiste en un déplacement de la photographie de un pixel par un pixel. Par cette technique, l’image déplacée laisse derrière elle une forme en volume, ou plutôt une impression de volume. Dans la création de cette forme, des traînées de valeur de gris apparaissent selon les pixels présents sur les bords de l’image de base.